Sortie loisir du 21 et 22 juin 2008

Un, Deux, Trois, Soleil !!!! Pour la dernière sortie de la saison 2007-2008, c’est sous le signe du retour du soleil que nous la placerons en première ligne dans nos mémoires avec les mots, plaisir, convivialité, découverte, soleil……
 
Déjà, vendredi après midi, au départ de Dijon, l’astre du jour brillait de tous ces rayons pour annoncer l’arrivée de l’été dès samedi sur les sites de plongées. Voyage rapide, sans grande circulation, si on ne parle pas des habituels ralentissements de Lyon au passage des tunnels. Récupération du bateau avec un merveilleux sac de croquants que la tante à GéGé, nous a si gentiment préparé. Mumm, quel régal !

Samedi, réveil à 7 h, après un petit déjeuner copieux et quelques petits préparatifs, c’est le départ pour Marseille et la pointe rouge, au programme une journée de plongée et de chaleur (enfin). Normal, on est le premier jour de l’été, onze plongeurs plus une accompagnatrice de choix, bien déterminée à passer cette journée chaude avec convivialité.

Mise à l’eau en deux trois mouvements et il nous faut rentrer dans les combis ! Tout le monde à un petit temps d’arrêt ….. Waouh. On va cuire ! Aller pas si grave, depuis le temps qu’on attendait ce soleil. Un, deux, trois, quatre et c’est tout les onze, que nous embarquons sur le bateau. Voguer moussaillons, heureux d’être ensemble, se taquinent sur le chemin….. On t’aime Ma-Mac !!!

Arrivée sur les « FARIONS », site très spécial de part sa beauté, ses nombreuses arches et ça faune très présente avec de longs tombants aux gorgones rouges, jaunes, violets plein sud et à l’opposé, abritée de la lumière du soleil, des tombants de vingt mètres recouverts d’anémones solitaires jaunes. Un régal pour les yeux, nous sommes restés plusieurs minutes à observer cette vie étincelante de couleurs dans un état d’esprit si serein que j’en ai oublié de faire des photos. Au retour devant une découpe du relief, je réaliserai ne pas avoir fait de clichés. Pas d’importance, GéGé en a fait, je mitraille rapidement ce relief pour pouvoir dire, il faut absolument revenir ici !!! Nous sommes tous de retour au bateau et nous devons rentrer pour manger. Ne soyons pas triste, une autre plongée nous attends cet après midi.

Sur le quai, nous avons tous un très bon coup de fourchette. Il faut dire que les plats froids spécialement mijotés pour nous, sont aussi bons les uns que les autres et en manger un seul revient à dire que nous louperions quelque chose ! Ce n’est pas possible pour des plongeurs. Quoi que pas vraiment besoin d’avoir faim pour dévorer ses succulents plats. Nous pourrons tous retirer du poids à la prochaine plongée, nous n’aurons pas de problème d’immersion. Après l’excellence, une petite sieste de 30 minutes s’impose. De toute façon nos blocs sont regonflés par le club commercial juste à coté d’où nous sommes.

Après cet instant de calme tout se remet en route, chacun s’activent, préparent son matériel, on repasse les combinaisons et tous ensemble nous chargeons le bateau.

    – C’est fait, vous être prête Mesdames ?
    – Oui ! répond les deux dames plongeuses du groupe.
    – Et vous messieurs ??? Prêt ???? 
    – OUI !!! !!!!
    – Alors, en route proclame Jean-Marie, direction l’Ile de la tortue.

Bonne, belle croisière sur une mer calme où seul les remous d’embarcations croisés viennent contrarier la tranquillité. Arriver dans la crique, juste derrière la roche qui caractérise la tête de cette tortue. On ne peut pas se tromper ! Rarement des rochers représentent des animaux aussi clairement. Même, si parfois notre imagination, nous y aide. Mais là, dans notre cas voilà des lustres que cette ile doit se nommer ainsi. Le sondeur nous informe 20 mètres de profondeur. Nous jetons l’ancre. Coin idéalement choisi pour toutes les palanquées. Vingt mètres pour les N1 et leur encadrants, vingt mètres en autonomie pour les N2 et quarante voir cinquante mètres pour les N4 et plus entre eux, et leur plus grand plaisir. Les consignes sont simples : départ main gauche tranquille et retour main droit à mi profondeur avec une faune exceptionnelle au retour. Avant le départ des palanquées, je demande une attention toute particulière, de ne pas déranger les poulpes qui sont dans leurs trous et qui couvent leurs œufs. Si, elles quittent le nid. C’est toute une génération de perdue et on aimerait tellement en revoir en nombre l’année prochaine, alors on les laisse tranquille pendant cette période, merci à toutes et tous de vos efforts. Sur ces bonnes paroles, je l’espère auront leurs impacts. Chaque équipes, chaque palanquées s’immergent les une après les autres pour une balade sous-marine, si cher au commandant Cousteau. J’y pense ici, nous sommes sur ces traces, le berceau de la plongée. Là où temps d’expérience, ont été réalisées pour que notre sport devienne ce qu’il est aujourd’hui. Alors, plongée émotion, plongée spéciale, en tout état de cause, le temps file et voilà déjà 40 minutes que nous sommes partis. Il est temps de rejoindre la surface, mais avant nous devons faire notre palier de sécurité pour quitter ce merveilleux monde du silence, comme le surnommaient les hommes du commandant de mes rêves d’enfant. Maintenant, dans peu de temps, juste après notre palier, c’est avec mes ami(e)s, mon épouse, que nous allons tous traverser ce miroir qui nous sépare du monde marin au monde terrestre, comme le faisait ces grands hommes qui on inventé notre passion commune……… Respect.

Le retour va se faire tranquille pour ne pas trop consommer de carburant et nous permettre de nous raconter nos diverses aventures sur le vif. Je regarde tout le monde en pleine conversation et je savoure ce moment où chacun exprime son bonheur. J’essaye de capter en moi cette effervescence pour vous conter le maximum d’émotions ressenties sur ce navire qui s’en retourne dans le port chargé d’un trésor considérable : Des plongeurs heureux.

Au port, cette fois, il ne faut pas trainer. On doit tout ranger pour retourner dans notre résidence de lux, les Dauphins aux Lecques. Pour préparer la soirée !!! Et la journée de demain. Alors, aux mots de ralliements du week end : Un, Deux, Trois, Soleil, tout le monde sait ce qu’il a à faire. Certains s’occupent du bateau, d’autres des véhicules puis des remorques et enfin certains chouchouteront les affaires des premiers pour leurs ranger, et prévoiront des boissons fraiches pour le chemin du retour. Une équipe dont l’efficacité ne fait nulle doute !!!. En l’espace de quelques minutes nous sommes près à partir et libérer le quai. Juste, un au revoir des plaisanciers du coin qui ont sans aucun doute apprécié notre visite et d’avoir rendu le quai aussi propre qu’à notre arrivée.

Arrivée aux Dauphins, il est temps de rincer les équipements après cette longue journée de plaisir. Sans un mot, chacun prend les opérations en mains ; gonflage, nettoyage, couvert, repas et de fil en aiguille nous nous dirigeons vers une super soirée d’été. Merci, à Mathieu P. qui nous a apporté un excellent apéritif de son dur travail dans les vignes de Bourgogne pour nous permettre de trinquer au nom de l’amitié en cette journée de plaisir. Puis nous concrétiserons cette journée exceptionnelle avec le fabuleux bœuf Bourguignon de Madeleine accompagné de Rully « Varot » tiré directement du domaine familial. Repas terminé, débarrassé, rangé, alors que certains se dirigeront vers un repos bien mérité. Les plus courageux en profiterons pour allez s’amuser à la fête de la musique et ainsi jouir de cette première soirée d’été qui s’offre à eux en récompense d’une journée qui devient vraiment bien chargée.

Au matin, c’est en deux groupes frais et dispo que nous prenons notre petit déjeuner dehors en ce deuxième jour d’été. Rassasié, nous reprenons notre fourmillement de préparatifs pour cette matinée. Direction, la baie de La Ciotat et la Balise avec ces différentes configurations en rapport avec les niveaux de chacun et ces envies. Plongée profonde, moyennement profonde, à droite, à gauche, tout au tour, en haut, en bas, au sud ou au nord, il y en a pour tous les goûts. Mais, au retour sur le bateau du CSLG, tout le monde a un peu l’âme en peine. Et oui nous venons de revenir de la troisième et dernière plongée pour laquelle nous sommes descendus ce week end. Elle nous signale aussi que le retour sur Dijon ne tardera plus. Mais avant de partir, il nous faudra gonfler les blocs, ranger notre pied à terre du sud et bien sur partager un nouveau copieux repas où nous sera faite l’annonce par Mimi d’un nouveau N3 bien mérité en la personne de Jean Claude. C’est également en levant nos verres que nous avons tous eu le plaisir de le féliciter pour le chemin parcouru depuis son arrivée au club, sa réussite, sa disponibilité et sa gentillesse de chaque instant, encore « bravo ».

Nous rependrons la route avec un petit pincement au cœur, avec la promesse faite à nous même que nous reviendrons au plus vite. Voyage qui cet fois aura comme terminus le siège du CSLG Bourgogne et se fera limité à 100 Km/h pour cause de pollution à l’ozone sur une grande distance. Peu importe, la vitesse de croisière de l’Expert et la Logan, les bonnes habitudes demeurent et la pose « Magnum » restera elle aussi un moment fort de ce week end.
Une fin de semaine, agréable à vivre avec cette équipe d’ami(e)s  heureux que nous étions d’être ensemble et tout aussi agréable à vous conter nos avantures. Avec une grande mention spéciale pour moi et ceux qui observent bien notre site car je fêtrais mon anniversaire  ce 23 juin à notre retour. Je ne publirais rien venant de ma part. Ce que je trouve normal. Je pense et j’écrie pour chaqu’un(e). Je croie que quelqu’un devrait y penser et écrire quelque chose, pour moi, en juste retour des choses ! Non !

Mais comme personne y pensera et que personne ne lira cette article jusqu’en bas. Et bien personne ne sera au courant !!! Point et fin de l’histoire.
Sur ce je vous souhaite de Bonnes vacances à toutes et tous.

Votre webmaster David.

INFORMATION OFFICIELLE : Société, Administration ou Particulier, vous êtes désireux d’avoir un beau site web avec de gros besoins en graphisme, et de faite, d’un Concepteur-Graphiste de site web (les pages de ce site sont un bon exemple de mon travail de personnalisation). Vous pouvez librement et simplement me contacter à cette adresse : webmaster@cslgbplongee.com Pourquoi se serait toujours les autres sites qui ont droit à un super design et pas le votre ???? Ne vous posez plus de questions …

2 commentaires

  1. C’est avec bonheur, partie de rigolade que la sortie s’est déroulée !! Encore et toujours de la beauté dans le royaume sous-marin. Bisous

  2. C’est vrai que l’on avait rêvé de cette sortie depuis longtemps, eh bien elle est arrivé, comme on la voulait avec du soleil et une équipe formidable. Alors merci à tous pour votre bonne humeur. Gorosse bise. GéGé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.