Examen Final GP/N4 CODEP 21

Juste un petit mot pour relater les événements qui se sont déroulés le WE de fin juin / début juillet, à savoir l’examen pratique GP/N4 organisé par le CODEP21 et non par le CTR comme à l’accoutumée.

Au lieu de découvrir la base de Niolon et le stress qui va avec, le WE s’est déroulé à la Ciotat, dans des conditions idéales, tout comme une sortie CSLG mais avec des trucs en mieux (service à table digne d’un palace le midi et le soir 😁), et il fallait bien ça vu le WE intense que nous allions vivre.

Pour mes compères Isa, Mathilde, Romain, Florent, Sébastien et Gilles de Dijon Plongée, Loïc d’ASPRENAUT (Chalon sur Saône) et moi même, le WE a été bien éprouvant. Le samedi matin a débuté avec le 800m PMT. L’eau était tellement chaude que la plupart des candidats ont tenté (à juste titre) de passer les épreuves physiques « à poil » (sans combi, quoi… on garde le maillot de bain!). J’ai préféré stratégiquement garder ma combi. Grave erreur, car mon hydrodynamisme était moins bon que le leur. Résultat des courses: j’ai tenté de suivre leur rythme et malheureusement je me suis cramé… Le temps était dans la moyenne mais nettement en dessous de ceux réalisés à l’entraînement… Dommage, ça commence moyennement… Heureusement, l’épreuve du mannequin réalisé dans la foulée se passe bien. Nous finissons la matinée avec la première plongée: la fameuse DTMR (8 min de plongée…) introduite cette année en remplacement de la RSE. L’après-midi se veut moins physique, avec l’apnée à 10m et le guidage de palanquée. Après toutes ces épreuves, je vous avoue que la soirée fut courte: 22h, tout le monde au dodo, après une partie de Perudo bien entendu!

Le dimanche matin, on fait un petit réveil musculaire avec le 500m capelé, avant de finir sur l’épreuve reine: « la 40 » (9 min de plongée, youpi!).

Puis vient le temps des délibérations un peu avant le repas du dimanche midi. La tension monte, les doutes s’installent, encore plus… Surtout lorsque Pierre C (IR DP) lance son discours avant de donner les résultats: bla bla, « certains ne l’ont pas, mais il ne faut pas perdre espoir », bla bla… Mince, qui ne l’a pas eu?

La coutume est d’annoncer le major de promo, qui sera Sébastien (encore félicitations à lui 😉), puis, dans le désordre de notation, les autres reçus. Les noms se suivent, mais toujours pas le mien. Le moment fatidique arrive. Il ne reste plus qu’Isa et moi… « Isabelle »… Bon il ne reste que moi… Je vois tout le monde les féliciter et moi au milieu, sans attention. Olivier P (MF1 DP) vient me voir et m’embrasser en me disant « désolé »… Aïe, là je ne comprend vraiment pas, où est-ce que ça a pu bien coincer? Cela a peut-être duré 20 secondes mais cela m’a paru une éternité, jusqu’à ce que Paco prononce mon nom en tendant le diplôme vers moi! Ouf!!! On entend « oh les sa***ds » au loin. Ce n’était pas volontaire, mais merci pour l’ascenseur émotionnel!!!

 

Bref, on en a bavé, fait les plus courtes plongées de notre vie (non mais 8 minutes, quoi…), mais on a bien rigolé, et surtout je me suis fait de nouveaux copains.

Finalement, le N4 c’est cool 😎

Merci tout particulièrement aux GO Christelle et Sylvia de Dijon Plongée et surtout à Gégé sans qui cet exam ne serait pas passé aussi bien!

Harold

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.