Sortie Loisirs Mai 2014

Je vais commencer par un fait marquant de ce week-end : le temps !  

 

Généralement, celui-ci manque pour des raisons fortuites (retards non prévus et non prévenus, embouteillages, et plus si affinités). Cette fois-ci nous sommes partis dans les temps. Pour ce qui concerne les plongées, je n’ai jamais vu autant de rapidité !

 

Avec un petit déjeuner à 7h00 et une mise à l’eau des bateaux à 8h00 voire 9h00 le jeudi (en raison d’un être incivique ayant laissé son bateau à quai … et ce, toute la journée), nous sommes rentré avant 11h00 (presque trop tôt en fait !), ce qui a laissé un temps de repos relativement long entre les deux plongées. Ce fait ayant été réitéré quatre jours de suite ! Ceci révèle, d’une part qu’il est possible de se dépêcher, d’autre part que c’est très utile (vu le nombre de mise à l’eau durant ce week-end et le temps d’attente associé).

 

Sur ce, passons aux choses sérieuses.

 

Mercredi 07/05 : 

Arrivé au bungalow Thierry et moi-même avons cherché à allumer le chauffe-eau.

 

1er problème : pas d’allumette, nous avons donc demandé à nos voisins de nous en fournir, ce qu’ils ont fait généreusement (leur boite d’allumette avaient été acheté peu avant notre demande, pour les mêmes raisons que nous d’ailleurs).

 

2ème problème : allumer le chauffe-eau. Lorsque de la suie est visible sur celui-ci au niveau du capotage, on s’attend à ce que d’autres personnes aient effectué ce que nous nous apprêtions à faire. Après 10 essais, nous avons donc abandonné …

 

Le lendemain, Sonia, a donc demandé comment allumer ce fameux animal ! La réponse fut des plus explicites : c’est un chauffe-eau automatique, il s’allume donc de façon automatique, Gégé le sait.

 

Évidemment, comme vous le savez tous, Gégé se doit de tout connaître, en particulier le fonctionnement de chaque chauffe-eau du camping, et ce, sans notice ! Il est clair que l’écrire à côté de celui-ci aurait été plus compliqué …

 

Jeudi 08/05 :

En dépit d’un certain être incivique, nous avons plongés sur le grand Moure dans la matinée et La vierge en début d’après-midi.

 

Par ailleurs, Thierry nous a prouvé sa maitrise du pilotage en mer durant tout le week-end !

 

 photo 1

 

Et pour les amis de la bio :

 photo 2

 

Je me dois de dire que le Gorgonocéphale de Thierry est superbe !

 

De retour au camping, une malheureuse surprise nous attendait : une soudure de la remorque du CSLGB a rendu l’âme. Nos « experts soudeurs » ont donc mis tout leur talents en action (le camping avait un poste de soudure).

 

photo 3

 

photo 4


 

Vendredi 09/05 :

Nous sommes allé sur Marseille. Une fois n’est pas coutume, Chacha s’est perdue dans Marseille avec Nassip (coïncidence ?). Elle se fera sûrement un plaisir de vous raconter comment passer pour une touriste venue plongée, perdue dans une voie de bus face à une policière (et vive les tunnels, bien sûr !).

 

Aux pharillons, nous sommes tombés sur une nouvelle espèce endémique dans les fonds sous-marins, vivant, semble-t-il, en banc !

 photo 5

 

photo 6

 

 

Ceci dit, Édouard et moi-même, lors d’une discussion sous-marine visant à établir le profil de plongée du retour (on fait le tour du caillou ou demi-tour ?), avons été surpris de tomber face à un poisson-lune en pleine eau.

 

Samedi 10/05 :

Plongée sur les sites de la balise et de l’anse de saint pierre.

 

Dimanche 11/05 :

Plongée sur la pierre du Jas. La directive principale avant de plonger était d’éviter d’avoir des paliers. Nous faisons donc notre petite balade en respectant les consignes pour retrouver les autre palanquées au mouillage. Je sollicite donc par avance ceux qui iront à la prochaine sortie plongée de bien vouloir ramener nos chers plongeurs ayant eu huit minutes de paliers et qui bien évidemment sont restés sur place.


 photo 7

 

 

Enfin, après un repas bien mérité et la mythique photo souvenir, nous sommes rentrés sur Dijon et impatients de retourner plonger !

 

photo 8

 

 

Gaël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.