11,12,13 et 14 novembre!!!

 

LOISIR 11-2010 108

Pour cette sortie, Gégé était absent, comme vous le savez tous il allait passer son MF1, mais avait bien pris soin de laisser toutes les instructions écrites noires sur blanc au Président.

 

Mercredi matin :

 

Jean-Marie aidé par Olivier s’affaire à la préparation de cette grande sortie, le tel du Touptit n’arrête pas de sonner, pendant ce temps je récupère le bon manger préparé par Madeleine.

Il est déjà 12h30 Jean-Marie est occupé à régler les derniers détails dans 30 min on a rendez vous à l’algeco et nous ne sommes pas prêts. Pas de panique, tout va bien ! Nous ne serons finalement pas à l’heure au rendez vous mais tout est ok, le bateau a fait peau neuve.

 

Le premier convoi peut partir vers 14h avec l’expert : Jean-Marie, moi, Olivier et Michel.A . Dans la voiture de Thierry F avec lui-même, Jean-Pierre V et José. La Logan partira ensuite vers 17h avec Jean-Marc et Odile Cellier, 2 Christophe A et B accompagnés de notre gentille Chacha (Charlène). Quelques heures plus tard, nous arrivons au camping de CEYRESTE, nous nous installons dans les mobil homes qui nous sont réservés, deux autres seront occupés par des cousins francomtois qui arriverons vendredi, je parle en fait de la section plongée du CSL de BESANCON qui ont fait appel à nous par le biais de Michel D afin de pouvoir être hébergé avec nous mais iront plonger avec le GPS de la Ciotat.

 

Jeudi matin :

 

    Un grand jour pour moi, mes premières plongées à la Ciotat avec notre club, je serai avec Christophe B qui m’assura avec son air très sérieux qu’on lui connaît « t’inquiète pas tout va bien se passer ».

 

 LOISIR 11-2010 092

 

    Les prépas N4 Thierry.F et Olivier.G plongeront avec Jean-Marie pour faire leurs exercices, Michel A, Christophe A, José D.O. et Jean-Pierre V sont en autonomie suivis de Jean-Marc C. et de Charlène G.

 

 LOISIR 11-2010 043

 

En ce qui me concerne, je suis un peu inquiète l’eau à l’air plus froide qu’en Egypte, je suis en combinaison avec plus de plomb et il y a un peu de courant, mon moniteur est bien Christophe B et non plus Tam Tam…

Non, tout va bien on descend tranquillement il s’occupe bien de moi, me retire un plomb et me montre comment je dois me déplacer tranquillement, c’est parti pour la découverte du petit Moure 1.

Le mono me montre une langouste, un poulpe et aperçoit un congre qui se révèlera être une murène. Oui tout s’est bien passé.

 

La palanquée des prépas N4 confirmeront que le congre s’est transformé en murène et ils ont vu un gros mérou avec la queue abimée (je précise car nous aurons l’occasion de le revoir durant le week-end). Après quarante minutes de plongée retour au camping pour le gonflage.

 

L’après-midi : je plonge en 2ème rotation, j’attends donc sur le port avec mon moniteur, les deux prépas N4 et José qui a préféré faire un break. L’heure tourne mais on ne s’ennuie pas avec les anecdotes de nos amis je passerai sur les détails car le week end est long et heureusement tout n’est pas racontable.

On repart finalement vers les 16h30 pour une plongée petit Moure 2 soleil couchant avec Christophe B.

Une impression de calme encore plus grande se dégage dans les fonds qui s’endorment ou se réveillent pour certaines espèces, j’ai vraiment la sensation d’être dans un autre monde c’est extraordinaire. Nous finirons cette première journée par le bœuf bourguignon de Madeleine, il fait un peu frisquet pour manger dehors alors nous nous répartissons dans les mobil homes pour le savourer.

 LOISIR 11-2010 030

 Vendredi matin :

 

     Lever 7h15 nous avions mis le chauffage à fond dans le mobil home pour sécher les affaires, il faisait très chaud pour dormir.

Aujourd’hui avec plus de vent et de courant on se dirige vers la balise mais pour la sécurité le meilleur site reste la calanque de Seynerole.

 

L’après-midi le vent faiblissait mais une houle nous empêche de plonger sur le site de la vierge on se fait le petit Moure 3. Jean-Marc m’emmène voir le mérou pour cela j’ai du beaucoup palmé avec du courant ce fut une plongée rock’n roll il m’a dit que je devrai bien dormir le soir.

 

 

Samedi matin:

 

Lever 7h15. Très agréable plus du tout de vent, décision les Rosiers pour les autonomes malheureusement notre surveillant de surface Christophe B est victime d’un mal de mer carabiné du coup pas de plongée pour moi, ce n’est pas grave il y a un beau soleil.

On mange sur le port et on repart plonger de bonne heure, cette fois ci miracle je vais voir la Vierge. Cette plongée était très belle.

 

A 16h on est de retour au camping, chacun vaque à ses occupations : bières de Noël pour certains, nettoyage, gonflage, Décathlon pour d’autre ou encore repos.

 

A l’heure de l’apéro nous recevons nos cousins francomtois qui ne sont pas venus en touristes. Chacun s’installe autour de la table pour le verre de l’amitié et partage son expérience au sein de leur club respectif. L’ambiance est très conviviale et quelques idées surviennent : plongée sous glace au lac de SAINT POINT (25), partage de l’expérience sur la plongée handi et la formation initiateur et ils nous font savoir que les portes de la piscine de Besançon nous est grande ouverte lors de leurs entraînements. Après de longues et fructueuses discussions, les francontois iront déguster une fondue bien de chez eux quant à nous se sera escalopes à la crème.

 

Dimanche:

 

Lever à 7h15 le vent a tourné direction Sud Est donc destination la Madrague. Je plonge en amoureux avec mon moniteur préféré, cette plongée a inspiré l’amour à une autre palanquée de plongeurs…

 LOISIR 11-2010 093

   Pendant ce temps les prépas N4 maintiennent leur condition physique par un 500m capelé sous l’œil avisé de Christophe B. La perspective de voir le P38 ne resta qu’un rêve, les amers et le GPS resteront qu’un point géographique inatteignable le vent commençait à forcir et le temps de la mise à l’eau le bateau s’est éloigné du site.

Leurs recherches sont restées vaines…

 

Nous retournons au camping pour le nettoyage du bateau, des mobil homes, puis après le repas préparer par Odile C. suivi de la traditionnelle photo de notre groupe et de nos cousins bisontins. Le départ est immédiat, nous sommes pressés d’arriver.

 

 LOISIR 11-2010 117

 

Merci à tous pour tous ces bons moments.

 

 Cécile.B

Un commentaire

  1. Compliments pour ce très belle article qui laisse deviner les plaisirs de la plongée et de  vie associative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.